Les services d’inspection sociale et de police coopèrent pour détecter l'exploitation économique