Autres informations et services officiels : www.belgium.be

Voir ce communiqué en FR NL

Lutte contre la diarrhée virale bovine

Par Sarah Delafortrie, Christophe Springael

Appartient au Conseil des ministres du 4 avril 2014

Sur proposition de la ministre de l'Agriculture Sabine Laruelle et de la ministre de la Santé publique Laurette Onkelinx, le Conseil des ministres a approuvé un projet d'arrêté royal relatif à la lutte contre la diarrhée virale bovine (BVD).

Le projet vise à mettre en place un programme de lutte obligatoire contre la diarrhée virale chez les bovins dès le 1er janvier 2015. Cette pathologie virale bovine, non transmissible à l’homme, a un impact sanitaire et économique important lorsqu’elle est présente dans une exploitation : animaux malades, baisse de l'immunité du cheptel bovin, risques accrus d'infections secondaires, recours aux antibiotiques... Pour des raisons économiques et sanitaires, et eu égard à la lutte contre ce virus dans les pays voisins, le secteur agricole a souhaité qu'un système de lutte obligatoire contre la BVD soit également mis en place en Belgique, afin d’améliorer encore la situation sanitaire des élevages bovins dans notre pays, leur éviter des pertes économiques directes et de préserver les échanges avec les pays voisins.

Cette lutte sera mise en place progressivement. Le projet prévoit notamment que tous les veaux qui naîtront à partir du 1er janvier 2015 devront obligatoirement être échantillonnés en vue d’un examen BVD. Ces animaux devront avoir un statut "non IPI" pour pouvoir être commercialisés. A partir de cette date, aucun animal IPI(immunotolérants, infectés de manière persistante) ne pourra ni être commercialisé sauf pour être conduits à l'abattoir, ni être mis en prairie. A partir de 2017, seuls les bovins qui auront reçu un statut "non IPI" pourront être commercialisés, quel que soit leur âge.

D’autres dispositions sont prévues ultérieurement, sans que ni la date, ni les modalités d’application, ne soient actuellement définies : analyse de tous les bovins qui n'auront pas encore de statut BVD, certification obligatoire des exploitations et surveillance générale...

Le projet est transmis pour avis au Conseil d'Etat.
 

Source

Logo of 'SPF Chancellerie du Premier Ministre - Direction générale Communication externe' SPF Chancellerie du Premier Ministre - Direction générale Communication externe
Rue de la Loi 16
1000 Bruxelles
Belgique
+32 2 287 41 07 +32 2 287 41 92
www.presscenter.org

Plus d'informations

Frédéric JacquetFrédéric Jacquet
Porte-parole (F) de Mme Sabine Laruelle, ministre des Classes moyennes, des PME, des Indépendants et de l'Agriculture
+32 2 541 63 44
+32 476 91 75 61
Télécharger vCard
Evy VandemaeleEvy Vandemaele
Porte-parole (N) de Mme Sabine Laruelle, ministre des Classes moyennes, des PME, des Indépendants et de l'Agriculture
+32 2 541 63 09
+32 478 52 50 24
Télécharger vCard
Katleen SottiauxKatleen Sottiaux
Porte-parole (N) de Mme Laurette Onkelinx, Vice-Première ministre et ministre des Affaires sociales et de la Santé publique, chargée de Beliris et des Institutions culturelles fédérales
+32 473 94 29 63
Télécharger vCard
Annaïk de VoghelAnnaïk de Voghel
Porte-parole (F) de Mme Laurette Onkelinx, Vice-Première ministre et ministre des Affaires sociales et de la Santé publique, chargée de Beliris et des Institutions culturelles fédérales
+32 2 233 51 21
+32 472 71 99 31
Télécharger vCard